Programme du colloque « Le poé(li)tique de la prise de parole des femmes »

Télécharger le programme au format PDF

Vendredi 18 octobre: Maison de la recherche, 4 rue des Irlandais, salle Athéna

9h30 : Accueil des participantes

9h45 : F(r)onder sa parole : s’engager dans l’histoire
Modératrices : Nessrine Naccach, Palmyre de la Touanne

 9h50 : Sophie Coudray (Université Lyon 2)
« Vouloir se dire, c’est s’engager à faire l’histoire. Mouvement Français pour le Planning Familial et Théâtre de l’opprimé : compagnonnage et transmission »

 10h10 : Cécile Besnard (Université Sorbonne Nouvelle)
« Séverine et Marguerite Durand, la naissance d’un journal expérimental : La Fronde »

10h50 : Pause


11h15 : Mon(s)trer sa parole : au bord du scandale
Modératrice : Camille Islert

11h20 : Vicky Gauthier (Université du Québec à Chicoumiti)
« La voi(e)x paradoxale de Rachilde »

11h40 : Natacha d’Orlando (Université Paris 8)
« Mnénophagie en post- migration : poé(li)tiques du corps boulimique chez Cristina García et Edwidge Danticat »

12h- 14h : Repas


14h00 : Inscrire sa parole : s’imposer dans le champ littéraire
Modératrice : Vicky Gauthier

14h05 : Éléonore Berger (Université Paris-Est Créteil)
« L’immodestie d’Hélène Bessette : résister à l’oubli »

14h25 : Lilas Bass (École des Hautes Études en Sciences Sociales)

« L’écriture du « je » féminin entre contraintes conventionnelles et possibilités d’émancipation auctoriale (Arcan, Delaume, Millet, Laurens) »

15h05 : Pause


15h30 : Disséminer sa parole : dialogues des arts
Modératrice : Aurore Turbiau

15h35 : Carole Cotaya (Enseignante du secondaire)
« La photographie dans les récits de soi au féminin »

15h55 : Clémence Demay (Agrégative)
 » Écrire la voix, peindre les mots : « Une merveilleuse distribution de couleurs ? » 

16h30 : Fin de la journée

Samedi 19 octobre : Sorbonne Université, 1 rue Victor Cousin, salle F368

9h30 : Accueil des participantes

9h45 : Engager sa parole : prises de positions singulières et collectives
Modératrice : Mathilde Leïchlé

9h50 : Marion Banabera (Université Paris I)
« Mary Wollstonecraft : une prise de parole radicale »

10h20: Maya Derrien (Institut National du Patrimoine)
« Nancy Holt : l’émergence d’un regard ou comment exister à côté d’un artiste renommé? »

10h50 : Amandine Dumont (Université Paris 8)
« Janine Solane : l’acte d’enseigner la danse comme prise de parole féministe »

11h20 : Pause


11h50 : Entretien avec Xavière Gauthier (sous réserve)

Parleuses : Aurore Turbiau, Caroline Dejoie, Khadija Benfarah
« Po(é)litiser la parole des femmes depuis les mouvements de libération »

13h : Fin de la journée


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 21/12/2019

    […] la fin du mois d’octobre s’est tenu le colloque sur le “poé(li)tique de la prise de parole des femmes” : on s’y est demandé, entre autres, à quels moments ces prises de parole devenaient engagement, […]

  2. 21/12/2019

    […] la fin du mois d’octobre s’est tenu le colloque sur le “poé(li)tique de la prise de parole des femmes” : on s’y est demandé, entre autres, à quels moments ces prises de parole devenaient engagement, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search